Charles Rosier

France

En 1997, Charles Rosier rejoint la banque SBC Warburg qui fusionne la même année avec UBS pour devenir UBS Warburg. En 1999 Charles Rosier est promu à Responsable du département Debt Capital Markets d’UBS Warburg en charge du marché français, québécois et belge. Deux ans plus tard, il devient également responsable de la vente de produits dérivés et structurés sur les zones francophones, ainsi que des établissements financiers de la Péninsule Ibérique.
En 2009, Charles Rosier rejoint Goldman Sachs en tant que Managing Director du Financing Group, responsable des marchés de capitaux et des produits dérivés pour les clients francais et du Benelux .
En 2010, Charles Rosier intègre la banque brésilienne BTG Pactual. Charles Rosier se consacre au développement des activités de BTG Pactual et au renforcement des relations avec les clients et partenaires de la banque en Europe, Asie, Moyen-Orient et Amérique latine.
En dehors du secteur financier, Charles Rosier s’implique dans des activités culturelles et philanthropiques. Il participe notamment à la pré-production du film « Golden Door » qui décroche le Lion d’Argent au Festival de film de Venise en 2006. En 2012, Charles Rosier aide la chanteuse française Lola à produire son premier album, « Everybody Relax ».
Charles Rosier accorde beaucoup d’importance à la protection de l’environnement. Il était membre de l’advisory board de Naturerights, une ONG qui encourage les citoyens à protéger leur environnement. Charles Rosier soutient également les activités d’Innoveox, une société française qui se consacre au traitement des déchets industriels avec une technologie révolutionnaire tant par son efficacité que par son empreinte carbone. Les déchets industriels, dangereux ou micro-polluants sont détruits à 99.9% et de l’énergie ainsi que de l’eau pure sont produits en fin de cycle de traitement et cela sans émission de CO2.

Charles Rosier est également l’un de premiers investisseurs de MPOWERD, un « social business » produisant des lanternes à énergie solaire pour les pays les moins avancés ainsi que les consommateurs écoresponsables. Luci a déjà été adoptée par de nombreux pays et organisations luttant pour un meilleur accès à l’énergie.

  • Work
    • Banks
  • Education
    • ESCP Europe