Stephane Layani

Stephane Layani

Stephane Layani, actuel président directeur général de Semmaris, a connu un parcours varié avant d'arriver à la tête du Marché d'Intérêt National de Rungis. Il a côtoyé un certain nombre de personnalités du public et du privé, notamment dans le cadre de ses précédentes fonctions. A la sortie de l'ENA, il a la charge d'exercer de nombreux postes très variés, notamment celui de conseiller spécial au sein du Cabinet du Ministre de l'Industrie, des PME et du Commerce où il travaillera pendant plus de 3 ans, et celui de sous-directeur au sein du Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi. Les compétences de cet énarque sont vite repérées par les actionnaires de Semmaris alors qu'il occupe encore le poste de directeur général de l'Agence Nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs (ANGDM). Stéphane Layani est ainsi proposé par un cabinet de chasse de têtes en tant que candidat au remplacement de Marc Spielrein. Le conseil d'administration de la Semmaris comporte différents actionnaires comme l'Etat, la foncière Altaréa, les grossistes, le département du Val-de Marne, la CDC et la ville de Paris. Les principaux actionnaires à savoir les grossistes, Altaréa et l'Etat soutiendront la candidature de Stéphane Layani en vue de sa nomination au sein du conseil d'administration. L'accession de Stephane Layani au poste de PDG du Marché d'intérêt national de Rungis ouvre un nouveau cycle après celui marqué par la Présidence de Monsieur Spielrein depuis plus de 17 ans. Les actionnaires de la Semmaris, se fient aux compétences du nouvel arrivant pour accomplir la feuille de route de l'entreprise. En outre, Stéphane Layani introduit à la Semmaris plus de transparence et de dialogue durant son mandat au poste de PDG. Par ses valeurs et sa carrière, Stéphane Layani garantit également la « pérennité du marché » et sa vocation de service d'intérêt économique général. Le soutien du marché physique, le développement des activités logistiques, la création de nouveaux relais de croissance ainsi que la pérénnité juridique du marché sont ses axes de travail à la tête de la Semmaris.