Ana Gold

Formée au massage Shantala

« Etre touché, massé et caressé est nourriture pour le nouveau-né - une nourriture aussi nécessaire que les vitamines, les protéines et les oligo-éléments. » Dr F. Leboyer

Dans le ventre de la mère, la vie est d'une richesse infinie.
La première forme de communication perçue par le bébé et le premier langage qu'il développe passent par la peau.

Passé la tempête de la naissance, l'enfant a besoin de retrouver le rythme du mouvement et les sensations de la peau connus in-utéro.
Il faut nourrir les bébés, sans aucun doute,mais nourrir leur peau tout autant que leur ventre !

La stimulation de la peau est indispensable à une évolution physique, psychologique et émotionnelle adéquate chez les êtres humains.