anticancer action

Association Action Anticancer
L'oncologie progresse sans cesse. En France les nouveaux cas de cancer sont estimés à 358000 chaque année; une partie importante est « guéris » grâce aux nouveaux traitements. Malgré tout le cancer reste une des premières causes de mortalité en France et certains de ces traitements ont des effets secondaires très lourds. En France, on considère qu'une personne sur deux survit 5 ans après le diagnostic de sa maladie. C'est un des meilleurs résultats européen. On peut améliorer les résultats et diminuer sensiblement le risque de rechute par une approche complémentaire.

1 - Votre conseiller propose, compte tenu de votre pathologie, de vous aider à la vivre au mieux.
2 - L'objectif est, d’apporter un soutien à ceux qui le souhaitent, si possible, la rémission/guérison de votre cancer et en attendant, d'apprendre à vivre avec. Cela dépend du type de cancer, de son stade, des antécédents et de la personne.
3 - Il s'agit de vous fournir des éléments qui vont contribuer à votre « rémission/guérison» et de vous aider à les mettre en pratique.
En aucun cas cette approche supplémentaire ne se substitue à la médecine.

Savez vous que le cancer n’est pas une maladie causée directement par des virus ou des bactéries ou des microbes ? Mais un dysfonctionnement de certaines de nos cellules. Ce dysfonctionnement peut être du entre autre, à des agressions, chimiques, (pesticides, pollution, etc…) au stress, à la génétique, à l’alimentation,…
Le résultat est que ces cellules (cancéreuses) au lieu de mourir, se multiplient hors du contrôle de notre système immunitaire, à tel point qu’on en arrive à des tumeurs.

Concernant votre conseiller, Bruno Bassot, fin 2005, mauvaise nouvelle, tumeur du colon;
2006 première opération et deuxième mauvaise nouvelle « début d'envahissement métastasique» suivie d’une chimiothérapie, folfox 6 (mon épouse disait que j'étais comme la salade restée dans la vinaigrette)
2007, apparition d'une première métastase au poumon gauche (je me suis dit que c'était le début de la fin), re-chimiotérapie, folfox 7 et deuxième opération;
2008 apparition de deux nouvelles métastases au même poumon (là, je me suis dit que c'était foutu) , re-chimiothérapie folfiri/cetuximab, troisième opération et apparition de deux nodules suspect