Seliett Darcer

Clandestine

Je m’appelle Seliett Darcer. J’avais une vie assez normale : je vivais à Orghill, j’avais une épouse et un fils, et j’étais un orfèvre reconnu. Un jour, j’ai découvert un lettre de mon père biologique (Madael Darcer, roi ancien d’Edrilion) qui expliquait que je devais aller sur une quête, et grâce à mon Don d’aile, je pourrais trouver un trésor et préserver l’héritage des Darcer. Avec cela, j’ai quitté. Ma destination était Tediac. À mon avis, il était logique que le trésor soit caché dans la direction opposée du pays usurpateur. Pour que je puisse prendre la route la plus directe, je devais passer par Dahis, un petit village qui a été totalement repris par le peuple de La Déléane pendant l’usurpation. J’ai marché par une boutique d’orfèvrerie, quand soudain, un homme se fit expulsé de la boutique. Il était très fâché, désespéré et triste, alors je lui ai demandé ce qui s’était passé. Il était Fendel Montsain, et il m’avait expliqué qu’avant, cette boutique appartenait à son père, Cédrique Montsain. Il vendait des bijoux à Madael; les deux étaient très proches. Après l’usurpation, une autre famille a repris l’orfèvrerie : Théalte et Jarin Borraux. Naturellement, les Borraux aimaient l’usurpateur et voulaient le satisfaire en bijoux, quoique ils fabriquent des bijoux qui sont de mauvaises qualités. Maintenant, Cédrique et Théalte sont morts à cause de la vieillesse, donc les conflits sont de fils à fils. Fendel désire que la boutique appartienne aux Montsain et que les Darcer domine Edrilion de nouveau. Pour aider Fendel, je lui ai dit que Madael était mon père, que j’étais un excellent orfèvre, et que je voulais faire tout ce que je pouvais pour rétablir l’héritage des Darcer. Par suite, moi et Fendel avons commencé une entreprise. Illégalement. Je fabriquais des bijoux dans une boutique clandestine. Si je devais me déguiser, pour n’importe quel raison, j’utiliserais mon Don pour me transformer en faucon. Simple. Fendel recrutais des personnes pour aider la cause, comme Pièrte. Pièrte était un négociateur, un vrai « badass ». Il vendait mes produits à Jarin sous forme anonyme. Puis, Jarin donnait ces bijoux au roi, prenait crédit, et amassait beaucoup d’argent. Finalement, Jarin rendait l’argent gagné à Pièrte, qui distribuerait la majorité de cet argent à moi et Fendel. Notre motive? Pour prouver que Jarin avait repris la boutique injustement. En le faisant chanter par la beauté de mes bijoux, il paniquera, et il avouera ses fautes au roi.

  • Work
    • Fournir pour ma famille