La lutte au poker

poker in Marseille, France

Visit my website

Le poker, comme les mouvements sociaux, c’est une lutte permanente. Lorsqu’on joue au poker, on doit affronter beaucoup d’adversaires. Cet affrontement n’a rien de personnel, puisqu’il s’agit ici d’un jeu. Le poker est un jeu de lutte, de combat. Certains diront même de guerre. Pour faire un test de cette activité, le plus simple est de télécharger Winamax. Cela permet de se rendre compte, par soi même, de la réalité, sans a priori, ni dogme. À la différence de la vraie vie, tout ce qui se passe dans le jeu est d’ordre symbolique. Oui il s’agit bien d’une compétition. Ici, c’est une compétition de chacun contre tous. C’est assez différent de certaines l’idée soutenue par Philippe Poutou qui affirme que « la force, c’est le collectif ». Dans ce jeu, il n’y a pas de collectif (sauf dans le cas de la collusion, qui est une forme de triche). Dans cette activité, chacun est à sa place, en temps qu’adversaire. Bien que la finalité du poker soin de prendre les jetons des autres adversaires, ce jeu n’est pas pour autant, dénué d’humanité. On sait que ce jeu développe, entre autres, des qualités d’attention à l’autre. En effet, pour performer dans ce jeu, il faut savoir être attentif aux signes qu’émettent les autres participants, à leurs comportements, à leurs attitudes, à leurs manières d’agir, à leurs niveaux d’attention. Comprendre l’autre est une des façons de le vaincre. Quelle que soit la lutte, il s’agit toujours d’avoir gain de cause à la fin. Ce qui diffère, c’est les souvent les moyens, ainsi que la finalité.

  • #poker
  • #social
  • #gaming