Stéphane LAMART

Stéphane LAMART est une personnalisté dans le monde de la protection animale. Cet ancien policier âgé d’une trentaine d’années est à la tête de l’association éponyme qui vise à protéger le droit des animaux en France.


La passion de Stéphane LAMART pour les animaux commence en 1992 quand il assiste à la flagellation d’un rat par une foule horrifiée de le voir apparaitre dans un magasin. Ce n’était pas tant la mise à mort du rat qui a choqué le jeune Stéphane LAMART âgé de dix ans, mais plutôt la violence et la cruauté de ses assaillants. Cette vision de la barbarie de l’Homme face aux animaux sans défense a marqué pour toujours Stéphane LAMART.


Les êtres humains, en effet, sont capables d’actes innommables vis-à-vis des animaux. Ces derniers sont abattus arbitrairement, dépecés vivants, abandonnés dans des caves sans eau, nourriture ni aération, certains au bord des routes; trainés sur des kilomètres attachés au pare-choc arrière d’un véhicule, pendus ou éviscérés pour des raisons rituelles. Homo homini lupus est disait le vieux dicton latin – traduction : l’homme est un loup pour l’homme – mais envers les animaux, il est pire qu’une bête.

Stéphane LAMART l’a compris et avec son association, il lutte tous les jours pour qu’un meilleur sort soit accordé aux animaux.


En fervents défenseurs du droit des animaux, Stéphane LAMART et ses compagnons de lutte œuvrent pour trainer en justice les personnes qui maltraitent les animaux, pour empêcher certaines pratiques barbares telles que les corridas, l’abattage rituel, contre l'élevage intensif, la fourrure, l'expérimentation animale, la pêche...mais aussi pour renseigner les services de police et la gendarmerie sur les actions à mener en cas de troubles causés sur des animaux.

Aujourd'hui son association est devenue une association reconnue d'utilité publique par le Conseil d'Etat par un décret en date du 12 avril 2013. Elle peut recevoir gratuitement des donations et legs afin de continuer sa mission de protection animale.